PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


25 février 2021
FEV ouvre eDLP, un nouveau centre de développement de batteries haute tension


Sandersdorf-Brehna, 25.02.2021 – Le professeur Stefan Pischinger, président et CEO de FEV Group, a inauguré le 25 septembre dernier le plus grand centre de développement et d’essai de batteries haute tension pour véhicules de tourisme et commerciaux, en présence du président de l’État fédéral de Saxe-Anhalt, le Dr Reiner Haseloff. Cette ouverture vient compléter celle en juin dernier du Centre d’Essais batteries de Saint Quentin-En-Yvelines, et fait de FEV le leader dans ce domaine en Europe, en termes de capacité d’essais comme de variété d’essais réalisés. Il propose en particulier des essais abusifs et des prestations de certification de batterie.

« En tant que leader mondial dans le développement de technologies pour les véhicules électriques, FEV développe des solutions innovantes et tournées vers l'avenir. Avec eDLP, nous en apportons une fois de plus la meilleure preuve à nos clients. En effet, en plus d'un soutien technologique optimal, nous pouvons également faire économiser du temps et des coûts de développement à nos partenaires », a déclaré le professeur Stefan Pischinger, président et CEO de FEV Group. « Nous pouvons offrir toutes les méthodes d'essai internationales pour batteries sur les 69 systèmes actuellement en cours – le tout sous un même toit. »

Le complexe eDLP, de15 500 m2, est à la pointe de la technologie. À l'intérieur, des tests de performance électriques sont effectués, ainsi que des essais environnementaux, mécaniques et abusifs pour les cellules, les modules et les packs de batteries, ainsi que d'autres composants tels que les onduleurs et les chargeurs embarqués. Une large gamme de zones climatiques et de températures ambiantes peuvent être reproduites allant de - 40°C à + 90°C. Le centre offre aussi des prestations de certifications de batterie.

Un système photovoltaïque de 12 000 m2, permet de tester les composants grâce à une énergie presque entièrement produite à partir de ressources renouvelables. Avec eDLP, FEV établit de nouvelles normes pour le développement de solutions de mobilité électrique.

La France possède également son centre d’essais

En parallèle à cette ouverture, FEV France s’est doté d’un nouveau centre d’essais pour batteries situé à Saint-Quentin-en-Yvelines en juin dernier. Ce bâtiment de 600 m2, abritant une vingtaine de bancs d’essais dédiés au développement des batteries et des motorisations électriques, représente une offre globale unique dans l’e-mobilité et permet de répondre aux besoins et exigences des centres de R&D des constructeurs et des équipementiers. L’objectif de FEV France étant de décupler les capacités actuelles d’essais, avec plus de 100 tests de cellules et d’offrir une polyvalence optimale, afin de couvrir tous les types de motorisations, associée à un haut niveau d’automatisation. Investissement clef dans le dispositif de FEV en France, des bancs e-axle et des essais back to back, permettent de tester l’ensemble de la chaîne de traction.

En plus d’essais d’endurance, des essais à fort contenu technologique sont également réalisés, comme ceux, par exemple, permettant la définition des lois de contrôle de l’EMS (Energy Management Sytem).

  Source : FEV




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué