PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


17 mars 2021
Lancement de la Nouvelle Classe C dans le réseau de production mondial de Mercedes-Benz


  • Les modèles berline et break de la nouvelle Classe C commencent à quitter la chaîne de production de l'usine Mercedes-Benz de Brême. Le modèle de Mercedes-Benz le plus vendu au cours de la dernière décennie commencera à être produit à Brême, l'usine principale du réseau mondial de production de la Classe C. Suivront ensuite les activités de production sur les sites internationaux de Pékin, en Chine, dans l’est londonien et en Afrique du Sud.
  • Dans le cadre de la stratégie "Electric first", les modèles hybrides verront rapidement le jour, équipés de systèmes de batterie fournis par l'usine de batteries Mercedes-Benz de Jawor, en Pologne.
  • La production locale en Chine pour le marché chinois est un facteur de réussite décisif pour Mercedes-Benz. Depuis 2016, la Chine est le plus grand marché de Classe C limousines. L'usine de Pékin produit la version à empattement long de la Classe C pour le marché chinois.
  • Dans l'est de Londres, des limousines avec le volant à droite et à gauche sont fabriquées pour l'exportation.
  • La production suit les dernières méthodes et processus de fabrication, y compris un nouveau système de carrosserie, une flexibilité, une efficacité et une durabilité améliorées. Grâce à des technologies innovantes, l'atelier de peinture de l'usine de l’Est de Londres réduit la consommation d'énergie de 25 % par véhicule.


"Avec le début de la production de la nouvelle Classe C, notre réseau de production mondial démontre une fois de plus sa grande flexibilité. Nos équipes dans trois usines sur trois continents ont fait preuve d'une coopération de premier ordre avec leur capacité à maîtriser la séquence de montée en puissance de la production. C'est ainsi que nos usines modernes sont en mesure de produire des véhicules exceptionnels comme la nouvelle Classe C", déclare Jörg Burzer, membre du Directoire de Mercedes-Benz AG chargé de la gestion de la production et de la chaîne d'approvisionnement.

L'atelier de carrosserie du futur : une production flexible
  • Dès à présent, Mercedes-Benz est en mesure de réaliser et de fabriquer de manière flexible différentes variétes de production et de groupes motopropulseurs dans l'atelier de carrosserie.
  • Le nouveau système de carrosserie est utilisé pour la première fois dans la production de la Classe C à l'usine Mercedes-Benz de Brême. Contrairement à un atelier de carrosserie traditionnel, où les différentes pièces de carrosserie sont produites en ligne, le nouvel atelier de carrosserie se compose de plusieurs cellules de production, appelées "cubes", qui peuvent être combinées entre elles de manière flexible.
  • Les cubes sont entièrement mis en réseau les uns avec les autres afin d'utiliser les avantages du big data.
  • Le nouveau concept de carrosserie sera déployé successivement dans les usines Mercedes-Benz du monde entier.
Système d'assemblage moderne : regroupement des technologies
  • La production de véhicules avec différentes chaînes cinématiques joue également un rôle décisif dans l'atelier de montage de l'usine Mercedes-Benz de Brême. La Classe C est assemblée sur la même ligne que le GLC, le GLC Coupé et le tout-électrique EQC (consommation combinée : 21,5 kWh/100 km ; émissions combinées de CO2 : 0 g/km) [1].
  • Ici aussi, une flexibilité maximale est requise : une nouvelle TecLine à Brême, calquée sur l'usine 56 du site Mercedes-Benz de Sindelfingen, représente le système de montage du futur. La TecLine regroupe en un lieu central la technique des systèmes complexes. Ainsi, les travaux de transformation sont encore plus simples et plus rapides à réaliser.
  • Des systèmes de transport sans conducteur ont remplacé les bandes transporteuses classiques.
Transparence maximale : écosystème de production numérique MO360
  • Mercedes-Benz Cars Operations 360 (MO360) rend la production de véhicules plus transparente et plus efficace. Le nouvel écosystème numérique comprend une famille d'applications informatiques reliées par des interfaces utilisateur communes et uniformes.
  • A l'usine Mercedes-Benz de Brême, le principe de la "gestion numérique de l'atelier" est appliqué dans tous les secteurs de production, de l'atelier d'emboutissage à l'assemblage final en passant par la carrosserie et la finition de surface. Toutes les données de production peuvent ainsi être suivies en temps réel.
  • La qualité d'un véhicule peut donc être assurée en temps réel avec l'application MO360 QUALITY LIVE. Pour ce faire, QUALITY LIVE utilise toutes les données collectées au cours du processus de production.
Mobilité durable dans la production : des mesures qui jouent un rôle décisif
  • Sur la voie de la mobilité zéro émission, Mercedes-Benz joue également un rôle pour réduire les émissions lors de la production. Les usines appartenant à l'entreprise produiront sur une base neutre en CO2 à partir de 2022.
  • Chez Mercedes-Benz, les modèles dotés de systèmes de propulsion alternatifs, tels que les hybrides rechargeables de la nouvelle Classe C, sont intégrés de manière flexible et durable dans la production en série en cours et dans les installations existantes - tant au niveau du montage que dans l’atelier de carrosserie.
  • Dans le domaine de la finition de surface, un nouveau sécheur CDP, chargé de protéger les véhicules contre la corrosion, permet de réaliser des économies d'énergie d'environ 24 % par rapport aux systèmes conventionnels.
  • En outre, des toits avec des espaces verts, comme celui du nouveau bâtiment de l'atelier de carrosserie, d'une superficie totale de 40 000 m², contribuent à compenser les surfaces de plancher étanches et assurent en même temps une meilleure régulation de la température dans le bâtiment.
Michael Frieß, Directeur du site et chef de la production de l'usine Mercedes-Benz de Brême :
"Notre équipe de Brême a fait un excellent travail au cours des derniers mois. Malgré les défis imposés cette année, nos employés ont géré avec succès le démarrage de la nouvelle Classe C et ont en même temps apporté un soutien sans faille à nos collègues des autres usines de Classe C. Nous en sommes fiers et nous nous réjouissons déjà de voir d'autres installations à Brême en 2021".

Michael Peters, Président du Comité d'Entreprise de l'usine Mercedes-Benz de Brême :
"Nos collègues ont une fois de plus prouvé leur force lors la mise en route de la production. Nous partageons la joie de tous à propos de la nouvelle Classe C "made in Bremen". Brême a toujours été synonyme d'esprit d'équipe et de richesse d'expérience, et c'est surtout lors des lancements de production que ces qualités se révèlent. Nous pouvons donc aborder l'avenir avec confiance."

  Source : Mercedes-Benz




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué