PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


12 mai 2021
Bosch, Shell et Volkswagen mettent au point un carburant essence renouvelable réduisant de 20 % les émissions de CO2


La distribution du Blue Gasoline est également prévue courant 2021 dans les stations-service du réseau grand public

  • Le carburant pour moteurs à essence Blue Gasoline contient jusqu’à 33 % de composants renouvelables.
  • Shell compense les émissions de CO2 restantes par des mesures de compensation certifiées.
  • Ce carburant est conforme à la norme EN 228/E10 et peut être utilisé dans tous les véhicules équipés d’un moteur à essence.
  • Bosch remplace l’essence classique par du Blue Gasoline dans ses propres stations-service.
Stuttgart, Allemagne – La gamme de carburants renouvelables et bas carbone vient de s’enrichir : après le lancement réussi du R33 Blue Diesel, Bosch, Shell et Volkswagen proposent désormais un carburant essence qui réduit les émissions de CO2. Baptisé Blue Gasoline, ce carburant contient lui aussi jusqu’à 33 % de composants renouvelables, permettant ainsi d’économiser au moins 20 % de CO2 par kilomètre parcouru, du puits à la roue. Pour une flotte de 1000 VW Golf VIII 1,5 TSI, l’économie réalisée dépasse ainsi 230 tonnes de CO2 par an pour un kilométrage annuel de 10 000 km par véhicule. Shell compense par ailleurs les émissions de CO2 restantes liées à l’utilisation du Blue Gasoline par des mesures de compensation certifiées. Il est également prévu courant 2021 de distribuer ce carburant dans les stations-service grand public, d’Allemagne dans un premier temps.

« Pour parvenir à une mobilité écoresponsable, nous nous devons d’exploiter toutes les possibilités techniques qui s’offrent à nous, de l’électromobilité aux carburants renouvelables. Chaque petite économie de CO2 peut nous aider à atteindre nos objectifs climatiques », a déclaré Uwe Gackstatter, Président de Bosch Powertrain Solutions division. « Nous sommes heureux de présenter l’équivalent du R33 Blue Diesel pour les moteurs à essence et de pouvoir ainsi faire également un grand pas en avant en termes de durabilité pour ces moteurs », a ajouté Felix Balthasar, responsable des carburants spéciaux chez Shell. Sebastian Willmann, Directeur du développement des moteurs à combustion chez Volkswagen, complète : « Le Blue Gasoline constitue un levier supplémentaire pour réduire efficacement les émissions de CO2 du parc automobile. Grâce à sa grande stabilité au stockage, le Blue Gasoline convient particulièrement aux véhicules hybrides rechargeables. Avec l’extension de l’infrastructure de recharge et l’accroissement de la taille des batteries, ces véhicules fonctionneront en effet essentiellement en mode électrique à l’avenir, de sorte que le carburant pourra séjourner longtemps dans le réservoir. »

Des exigences extrêmes en termes de qualité et de durabilité du carburant

Le carburant Blue Gasoline est conforme à la norme EN 228/E10, voire va au-delà des exigences qu’elle formule pour des paramètres essentiels tels que la stabilité au stockage et le comportement d’ébullition. Des additifs de haute qualité assurent par ailleurs un haut niveau de propreté du moteur et une bonne protection anticorrosive. Le carburant peut ainsi être distribué via le réseau de stations-service existant, mais convient aussi à tous les véhicules neufs et existants homologués pour fonctionner avec de l’essence Super 95 E10. La part renouvelable, qui peut atteindre 33 %, est constituée de naphta ou d’éthanol biosourcé et certifié par le système ISCC (International Sustainability and Carbon Certification). Le naphta est obtenu par exemple à partir du tall oil, un produit dérivé issu de la production de cellulose, pour le papier par exemple. D’autres matières résiduelles et déchets peuvent également servir de base de départ.

Désormais, les stations-service Bosch ne proposeront plus que des carburants bas carbone

Dans le cadre du projet Blue Gasoline, les trois partenaires ont défini conjointement la spécification du carburant, en prenant en compte les exigences en termes de moteur et de durabilité. Le produit mis au point a ensuite été soumis à des tests intensifs sur banc d’essai moteur et à bord de véhicules d’essai, avec à chaque fois des résultats tout à fait positifs. Le Blue Gasoline sera disponible dans les stations-service du Groupe Bosch dès mai 2021, sur son site de Schwieberdingen, dans un premier temps. Le déploiement dans les stations-service de ses sites de Feuerbach et Hildesheim est prévu pour courant 2021. L’offre en essence Super 95 E10 classique diminuera ensuite progressivement. Depuis fin 2018, Bosch propose déjà le R33 Blue Diesel dans ses stations-service, où il est le seul carburant diesel disponible pour les voitures de société et les véhicules du service de livraison interne. En Allemagne, le R33 Blue Diesel est également disponible dans un nombre croissant de stations-service grand public. Le pays compte d’ores et déjà huit stations-service de différentes marques qui le proposent, et d’autres sont prévues.

Les carburants renouvelables ne se substituent pas à l’électromobilité

Bosch ne considère pas les carburants renouvelables, qu’ils soient bas carbone ou neutres en carbone, comme un substitut à l’électromobilité, mais comme un complément. S’ils présentent un intérêt pour tous les modes de transport, leur utilisation s’avère cependant particulièrement judicieuse pour ceux pour lesquels il n’existe pas encore de processus d’électrification économique clair. Outre les navires et les avions, il s’agit essentiellement des poids-lourds, mais aussi de tous les véhicules hybrides ou équipés d’un moteur à combustion interne qui circulent aujourd’hui et circuleront dans les décennies à venir sur les routes du monde entier. Pour favoriser une diffusion rapide sur le marché, l’accent est mis sur les composants renouvelables, biogènes et de synthèse, qui peuvent être ajoutés dans des proportions élevées dans le cadre des normes existantes applicables aux carburants. Grâce à l’utilisation du Blue Diesel et du Blue Gasoline, Bosch apporte la démonstration que le parc existant peut contribuer, aux côtés des véhicules neufs, à la réduction des émissions de CO2 dans le secteur des transports, et donc à l’atteinte des objectifs climatiques.

  Source : Bosch




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué