PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION-EVENEMENT / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


4 janvier 2022
TI améliore les technologies d'assistance à la conduite pour surveiller plus étroitement les angles morts et gérer efficacement courbes et virages, évitant ainsi les collisions


Le nouveau capteur radar 77 GHz haute résolution détecte des objets situés jusqu’à 40 % plus loin du véhicule

DALLAS, Texas (4 janvier 2022) – Dans un souci de faire progresser les véhicules autonomes et la sécurité automobile, Texas Instruments (TI) (NASDAQ : TXN) annonce étoffer son offre dans ce secteur, afin d'aider les constructeurs à améliorer les fonctions de détection des objets des systèmes avancés d'assistance à la conduite (ADAS).

Le nouveau capteur radar AWR2944 de TI complète un vaste portefeuille de produits et de technologies de traitement analogiques et intégrés, offrant ainsi aux ingénieurs automobiles un outil d’innovation supplémentaire. L'amélioration des capacités de détection rapide des objets, de surveillance des angles morts et de gestion efficace des courbes et des virages ouvre des perspectives aux constructeurs dans la réalisation de leur vision d'avenir : éliminer les collisions.

« Les manœuvres de changement de voie et de gestion des virages serrés posent à nos clients des défis de conception parmi les plus complexes actuellement », explique Yariv Raveh, responsable des radars à ondes millimétriques chez TI. « Pour sécuriser l’expérience de conduite, les systèmes d'assistance doivent traiter rapidement et précisément des quantités considérables de données, et communiquer clairement avec le conducteur. »

Selon la Federal Highway Administration, plus de 50 % des accidents mortels et ayant entraîné des blessures se produisent sur des intersections ou à proximité¹. Avec l’entrée en vigueur de nouvelles exigences de sécurité applicables aux véhicules à moteur, issues du règlement no 79 de l’ONU, et la mise à jour du programme européen d'évaluation des nouveaux véhicules (NCAP), les constructeurs automobiles doivent améliorer leurs systèmes de direction afin qu’ils comportent des fonctions avancées d'assistance à la conduite et d'automatisation. Pour en savoir plus sur les exigences de sécurité les plus récentes, consultez l’article technique « Ce que les ingénieurs ADAS doivent savoir sur les nouvelles exigences NCAP concernant les radars ».

Le capteur radar 77 GHz AWR2944 aide les constructeurs automobiles à respecter ces réglementations de sécurité et à assurer les meilleures performances radiofréquence du secteur, dans un boîtier compact – environ 30 % plus petit que les dispositifs concurrents actuels. Le capteur AWR2944 inclut un quatrième émetteur, pour une résolution 33 % supérieure à celle des capteurs radar existants ; les véhicules détectent ainsi plus nettement les obstacles et évitent les collisions. De surcroît, le support matériel unique du nouveau capteur, avec traitement du signal basé sur DDMA (Doppler Division Multiple Access), décuple la capacité de détection des véhicules en approche à des distances jusqu'à 40 % supérieures.

Afin de permettre aux constructeurs de développer des véhicules dotés d'une meilleure visibilité sur leur environnement, les solutions de systèmes avancés d'assistance à la conduite de TI intègrent des capteurs radars sur puce hautes performances, des processeurs à intelligence artificielle en périphérie ultra efficaces, mais aussi des circuits intégrés de gestion de puissance (PMIC) validés pour les applications automobiles – tels que le PMIC multirails LP87745-Q1 à faible bruit pour les processeurs de signal radar monolithiques hyperfréquence. Consultez l’article de blog « Systèmes ADAS : des technologies pour améliorer la sécurité automobile » afin d’en savoir plus sur les innovations récentes en matière de systèmes avancés d'assistance à la conduite.

« La visibilité au niveau des virages a toujours été un défi pour les véhicules autonomes et semi-autonomes. C’est là une opportunité de concevoir une technologie de système avancé d'assistance à la conduite de grande qualité, qui participe à affiner les capacités de perception de ces véhicules », indique Curt Moore, responsable des processeurs Jacinto™ chez TI. « En matière de stationnement et de conduite autonomes, la possibilité d'étendre la visibilité grâce à des dispositifs tels que le capteur AWR2944, puis de traiter ces données sans difficulté avec nos processeurs Jacinto, renforce la maîtrise de l’environnement et la sécurité. »

De la promotion des airbags aux systèmes d’électrification de pointe, les innovations technologiques pour le secteur automobile sont profondément ancrées dans l’histoire de TI, et ce depuis plus de 40 ans. Grâce à l’intercompatibilité des logiciels de TI, les constructeurs sont à même de les déployer sur la totalité de leur flotte tout en profitant de ressources d'assistance et de conception complètes (contenu technique, modules d'évaluation, exemples d’applications en conditions réelles, etc.), facilitant ainsi l'élaboration de systèmes avancés d'assistance à la conduite. Résolument tourné vers l’avenir, TI est convaincu que la collaboration entre les fournisseurs de semiconducteurs, les ingénieurs systèmes et les constructeurs automobiles est un facteur essentiel pour accélérer la commercialisation des produits et respecter des exigences réglementaires en constante évolution.

Offre groupée, disponibilité et prix

Pour accélérer la conception de leurs systèmes, il suffit aux constructeurs automobiles d'acquérir le module d’évaluation du AWR2944 (AWR2944EVM), disponible sur TI.com pour 549 USD. Le AWR2944 est proposé à 23 95 USD pour 1 000 unités. Le site TI.com offre différentes options de paiement et d'expédition.

1 Agence responsable des autoroutes au sein du département des Transports des États-Unis, « Sécurité aux intersections », https://highways.dot.gov/research/research-programs/safety/intersection-safety (26 août 2021).

  Source : Texas Instruments




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué