12 décembre 2007

BMW X6, première BMW équipée d’un différentiel à vecteur de couple

BMW X6

La BMW X6 est un exemple de plus de la dé-segmentation du marché automobile. Elle pourrait être classée comme un SUV coupé : silhouette élancée, ligne de caisse élevée, roues de grande dimension et proportions de coupé.

Côté technique, la BMW X6 sera la première voiture de la marque à disposer en série du différentiel à vecteur de couple décrit dans notre dossier Les ponts à vecteur de couple. Le système est appelé DPC (Dynamic Performance Control) et est associé à la transmission intégrale xDrive. Pour rappel, le DPC se charge de la répartition variable du couple entre les roues arrière gauche et droite pour accroître la dynamique du véhicule.

Par ailleurs, la BMW X6 sera disponible avec un moteur V8 à injection directe essence haute précision HPI suralimenté par deux turbocompresseurs à commande séquentielle. Il présente l’originalité de placer ses turbocompresseurs et pots catalytiques dans le V formé par les deux rangées de cylindres pour plus de compacité. Sa puissance est de 300 kW (407 ch) et il répond aux normes antipollution ULEV II et Euro 5. Les autres moteurs disponibles sont le 6 cylindres en ligne avec Twin Turbo (225 kW/306 ch), 6 cylindres diesel à turbosuralimentation séquentielle à deux étages (210 kW/286 ch) et 6 cylindres diesel turbocompressé (173 kW/235 ch). Enfin, les nouvelles BMW X6 seront équipées de la direction active AFS, des pneus de type Runflat, de l’Adaptive Drive (système antiroulis et amortisseurs adaptatifs), de l’affichage tête haute, de l’assistant pleins phares et du régulateur de vitesse avec fonction de freinage (de série).