21 mars 2008

La Poste retient deux projets de véhicules électriques

Jean-Paul Bailly, Président du groupe La Poste, a rendu public jeudi 20 mars le nom des deux constructeurs retenus dans le cadre de la consultation internationale lancée pour intégrer dans sa flotte 500 véhicules électriques destinés à la distribution du courrier.

Micro-Vett/Newteon et Venturi Automobiles, les deux constructeurs pré-sélectionnés, sont associés à deux groupes industriels automobiles : FIAT Professional pour Micro-Vett/Newteon et PSA Peugeot Citroën pour Venturi Automobiles. Par contre, le groupe Bolloré qui a déjà développé le prototype électrique Blue Car et qui s’est associé pour une production avec l’italien Pininfarina, a été écarté sans que l’on en connaisse les raisons.

Les deux finalistes fourniront à La Poste un prototype sous 2 mois puis des véhicules de pré-série. Ces prototypes seront testés pendant l’été. A l’issue de cette étape, 4 à 5 véhicules « tête de série » seront livrés à La Poste, pour être utilisés en conditions réelles par des facteurs à l’automne. La Poste pourra ensuite choisir en toute connaissance de cause son ou ses partenaires et passer ainsi à une phase de commande industrielle à grande échelle.

Ce choix fait suite à la consultation internationale lancée en avril 2007 pour la livraison de 500 voitures électriques pour la distribution du courrier, avec pour objectif 10’000 voitures de ce type d’ici 5 ans si l’expérience réussit. Avec ces 500 voitures, La Poste disposera de l’une des premières flottes de véhicules électriques en Europe et deviendra ainsi l’un des premiers utilisateurs de véhicules propres en Europe.

L’expérience acquise par La Poste, qui a testé auparavant plusieurs véhicules de différentes générations dont notamment 8 Renault Kangoo SVE à Paris et à Bordeaux, mais aussi les discussions menées lors de cette consultation, montrent à quel point les technologies évoluent très rapidement. Aussi, La Poste a décidé de tester deux technologies et de rester extrêmement attentive à toutes les évolutions du marché et de l’industrie du véhicule électrique, pour tenir compte notamment des avancées des autres industriels. Notons aussi que La Poste a aussi lancé le 18 mars dernier un appel d’offres pour l’acquisition de 300 quads électriques début 2009 et 3000 d’ici 2012, pour la distribution du courrier dans différentes villes et régions de France.

Haut de page