27 mars 2008

Michelin œuvre en faveur de l’information donnée au consommateur sur l’efficacité énergétique des pneus

La résistance au roulement des différents pneumatiques est très hétérogène, même parmi les pneus de grandes marques. Ce contexte motive Michelin à œuvrer pour que l’automobiliste dispose d’informations claires et transparentes au sujet des pneus. Michelin, au sein de l’organisme professionnel ETRTO (European Tyre and Rim Technical Organisation - Organisation technique européenne du pneu et de la jante), recommande la mise en place d’un système d’index d’efficacité énergétique pour les pneus. L’ensemble de la profession en Europe travaille en ce moment pour rendre effectif ce projet.

Le dispositif prendrait la forme d’une information similaire à celle existante dans le secteur automobile. Depuis 2006, celle-ci permet d’apprécier la consommation d’un véhicule et son niveau en émission de CO2. De manière analogue, l’automobiliste en phase d’achat de pneus pourrait apprécier le niveau de performance énergétique de la gamme de pneu qui lui est proposée.

Cette information pourrait apparaître sur les gammes de pneus en vente en Europe à partir de 2011. La classification irait d’une mention ‘A’ pour les meilleurs pneumatiques (d’un point de vue énergétique s’entend), à une mention basse, encore en phase de définition, pour les moins efficaces. Ceux n’atteignant pas cette dernière note, ne pourraient pas être commercialisés en Europe.

Haut de page