16 octobre 2009

Résultats de L'ADEME sur les biocarburants de première génération

L'ADEME a mis en ligne la synthèse du rapport intitulé : " Analyses de Cycle de Vie appliquées aux biocarburants de première génération consommés en France".

Concernant les gaz à effet de serre, l’ADEME annonce : « L’ensemble des filières biocarburants présente des bilans moins émissifs que les carburants fossiles. La grande majorité d’entre eux se situent entre 20 et 40 g de CO2 eq/ MJ contre 96 et 100 g respectivement pour le diesel et l’essence, soit des gains entre 60 et 80%. Sur cet indicateur là aussi, les éthanols sous forme d’ETBE ont des bilans légèrement moins favorables (entre 50 et 66 g de CO2 eq/MJ).

Les émissions des carburants fossiles ont lieu très majoritairement lors de la combustion. Pour les biocarburants, l’étape agricole est prépondérante, principalement à travers la fabrication des engrais appliqués et les émissions de protoxyde d’azote dans les champs. Le second poste réside dans l’étape industrielle et ses émissions liées à la combustion d’énergies fossiles.
»

Le rapport conclut : « Hors changement d’affectation des sols, la réduction du niveau d’émission de gaz à effet de serre se confirme pour l’ensemble des filières, le gain qu’elles présentent étant supérieur à l’incertitude ou à l’influence des choix méthodologiques. Le niveau exact de réduction est plus délicat à évaluer et dépend fortement de différentes hypothèses. Les trois paramètres pilotant ces niveaux restent le rendement agricole à l’hectare, les apports d’engrais et émission N2O afférentes, ainsi que l’intensité et les sources énergétiques du procédé de transformation. »

Le rapport présente également les résultats de son étude sur les problématiques suivantes :
  • Consommation d’Energie Non renouvelable
  • Potentiel d’Oxydation Photochimique
  • Potentiel de Toxicité Humaine
  • Potentiel d’Eutrophisation
Télécharger le rapport : ACV biocarburants 1ère génération.

Haut de page