24 mai 2010

Toutes les zones climatiques du monde dans le nouveau centre d’essais BMW

BMW Group possède aussi depuis plus de 30 ans des bancs d’essais tels que des souffleries avec simulation de pluie ou des chambres climatiques adaptées. Cependant, nombre d’essais concernant l’influence des conditions climatiques telles que la chaleur, le froid, la pression atmosphérique, le vent et les précipitations étaient souvent réalisés par des tests routiers en des lieux très éloignés et, par ailleurs, seulement à partir d’un certain stade de développement avec des prototypes du véhicule. Le nouveau centre d’essais « énergie et environnement » (EVZ) de BMW, installé à Munich, va permettre des développements dans des conditions de contrôle plus efficaces, plus précises et facilement reproductibles. Jürgen Engelmann, responsable d’exploitation de l’EVZ : « Nous rassemblons ici le monde entier avec toutes les zones climatiques dans un seul bâtiment ».


Dans les souffleries ont lieu par exemple des tests sur la sécurité thermique se déroulant aussi bien dans la chaleur que dans le froid jusque dans la zone ultradynamique. L’attention est ici portée entre autres sur les performances en matière de refroidissement, l’écoulement du flux autour du véhicule, le refroidissement des freins et les performances en matière de chauffage et de climatisation. Les tests avec projections de pluie et de neige font également partie de la gamme. Les deux chambres d’essais climatisées permettent d’une part de vérifier les analyses des gaz d’échappement et les cycles de circulation en altitude et d’autre part les questions de départ à froid et dégivrage jouent un rôle important.

Dans les trois souffleries thermiques et les deux chambres d’essais climatisées de l’EVZ, il est possible de réaliser des essais sous la neige ou la pluie, dans la chaleur ou le froid et même en altitude. Cela signifie un grand nombre d’avantages pour l’ensemble du processus de développement des produits. Grâce à la simulation météo au banc d’essais, il est possible pour la première fois d’effectuer un test des prototypes indépendamment de la saison tandis que l’environnement du banc d’essais assure une parfaite reproductibilité des conditions de test. Ainsi la qualité des résultats de mesure augmente, car le fait de mieux pouvoir comparer les résultats par rapport aux essais sur route les rend nettement plus significatifs.

Haut de page