18 novembre 2011

L’arrivée du freinage automatique d’urgence sur les petites voitures urbaines

Si le freinage automatique d’urgence est déjà commercialisé sur une majorité de voitures de haute de gamme, il commence aujourd’hui à être proposé sur le milieu de gamme telle la Ford Focus et viendra faire son entrée très prochainement dans le segment des petites voitures urbaines. En effet, les nouvelles Volkswagen VW up! et Fiat Panda proposeront en option le système EBA (Emergency brake assist) de Continental.

Freinage automatique d’urgence EBA Continental

« Notre objectif de proposer la « Sécurité pour tous » signifie que nous voulons rendre les systèmes de sécurité disponibles pour tous les utilisateurs de voiture, partout, et pour chaque catégorie de véhicule », a déclaré le Dr Andreas Brand, chef de la sécurité passive et des marchés ADAS chez Continental. « Le fait que des systèmes avancés d'assistance au conducteur tels que l'assistance au freinage d'urgence commence à se déployer dans des véhicules plus petits nous fait passer une étape importante vers la réalisation de cet objectif. »

La version urbaine du freinage automatique d'urgence EBA est active à des vitesses allant jusqu'à 30 km/h. Il est constitué d’un capteur laser, placé derrière le pare-brise, qui utilise des faisceaux infrarouges pour surveiller la chaussée en avant du véhicule jusqu'à une distance d'environ 10 mètres. Son programme électronique calcule la distance avec le véhicule qui précède. Si un risque de collision est déterminé, l’EBA prépare dans un premier temps les freins, émet un avertissement au conducteur et, si le temps semble manquer, applique automatiquement les freins. Si le différentiel de vitesse entre les véhicules est inférieur à 15 km/h, une collision avec le véhicule de devant peut ainsi être évité dans la plupart des cas. Si une collision est inévitable, l’EBA peut réduire considérablement la vitesse d'impact et donc la gravité de l'accident.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page