18 avril 2013

Avancée dans le domaine du stockage de l’hydrogène

Air Liquide annonce son entrée au capital de l’entreprise australienne HYDREXIA, au travers de sa filiale ALIAD dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques. Fondée en 2006 et basée à Brisbane en Australie, HYDREXIA est une jeune entreprise qui a développé, en 7 ans, une technologie de stockage de l’hydrogène efficace et fiable utilisant un nouvel alliage de magnésium sous forme solide appelé « hydrure ».

Le stockage d’hydrogène sous forme d’hydrures de magnésium est une technologie connue depuis 1975, dont l’industrialisation et la commercialisation étaient jusqu’à présent ralenties par le coût élevé de production. Ce nouvel alliage devrait permettre la fabrication de stockages fixes ou mobiles à un coût compétitif par rapport aux technologies existantes, combinée à une densité de stockage plus élevée. Cette technologie pourra être utilisée pour les marchés industriels de l’hydrogène tels que le verre, la sidérurgie et la chimie. Concrètement, Air Liquide pourra livrer ses clients en hydrogène stocké sous forme d’hydrure plutôt qu’en bouteilles ou en containers.

D’autres études montrent que cette solution pourrait aussi être envisagée pour les voitures à pile à combustible.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page