29 mars 2004

WORLDSID, le premier mannequin de crash-test à la norme internationale

Un groupe de travail de l'organisation internationale de standardisation a officiellement présenté le premier mannequin pour crash-test né de la mondialisation. Pour la première fois dans l'histoire des véhicules à moteur, un mannequin pour crash-test a été conçu, développé et testé collectivement par des groupes de travail techniques d'Amérique, d'Europe et des régions d'Asie/Pacifique. Le mannequin, connu sous le nom de WorldSID (pour World Side Impact Dummy - mannequin international d'impacts latéraux), était en cours de développement depuis 1997. Ses 212 capteurs récoltent des données plus de 1000 fois par seconde et stockent l'information dans une mémoire placée à l'intérieur du mannequin.

"Il y a actuellement au moins trois différentes tailles de mannequin d'impacts latéraux de format adulte masculin. Un premier, développé par le NHTSA, est employé pour les tests d'impacts aux Etats-Unis (FMVSS 214), " nous informe M. Edmund Hautmann, Président de la région européenne, employé de BMW et chef de projet pour le programme WorldSID à l'ACEA (Association des Constructeurs Européens d'Automobiles). "Un autre, développé en Europe, est le seul mannequin homologué pour les règlements européens. Le WorldSID a été développé pour permettre une méthode d'essai unique d'impacts latéraux reconnue par tous les pays du monde."

La participation européenne est venue de BMW, Audi, Volkswagen, Fiat, DaimlerChrysler, Ford Europe, Volvo, LAB/CEESAR, TNO, TNO, TRL, Bast, INRETS et de quelques autres intervenants.

Haut de page