26 octobre 2005

Aérodynamique active sur le Citroën C SportLounge

Le Citroën C SportLounge était l’un des concepts cars présentés au dernier salon de Francfort. Il préfigure certainement le style du futur modèle Picasso, mais ne reprendra peut-être pas ses roues de 20 pouces, le pare-brise et le toit panoramique d’une seule pièce ou ses feux à LED.

Il présentait également une aérodynamique particulièrement travaillée. Le Cx atteint 0,26 et les Cz avant et arrière 0,01 et 0,02. Différents éléments techniques ont permis d’obtenir ces très bons résultats :
  • Des conduits aérauliques de part et d’autre du bouclier avant. Ces derniers rejettent un flux d’air dans les passages de roues avant et créent un carénage virtuel.
  • Un aileron mobile inversé, sous la structure à l’arrière du véhicule. Cet aileron inversé, actionné par un vérin, améliore les caractéristiques de portance (Cz) et contribue à la stabilité du véhicule à haute vitesse.
  • Un système électro-mécanique piloté à l’arrière du toit. Il est constitué de micro-propulseurs (MEMS - micro electro-mechanical systems), qui créent un aileron virtuel par propulsion de jets d’air et améliorent fortement la traînée et la stabilité du véhicule à haute vitesse.
Il ne faut pas oublier que la nouvelle C6 arbore un aileron mobile à l’arrière, mais plus conventionnel façon Porsche 911.

Haut de page