19 septembre 2017
Delphi présente sa plateforme de conduite autonome « Centralized Sensing, Localization and Planning (CSLP)
Delphi présente sa plateforme de conduite autonome « Centralized Sensing, Localization and Planning (CSLP) » et explique quel chemin le plus rapide et le plus sûr le groupe emprunte pour faire avancer la conduite autonome. Delphi a récemment annoncé des partenariats clés visant à accélérer le développement de solutions de conduite autonome commercialement viables.

En mai, le groupe BMW, Intel et Mobileye ont annoncé que Delphi devenait leur partenaire de développement et intégrateur système pour leur plateforme de conduite autonome. Cette coopération vise à intégrer et industrialiser les technologies de conduite autonome de niveau 3 à 5 pour de multiples constructeurs automobiles, avec une production en série prévue d’ici 2021. Delphi a déjà fourni un prototype de plateforme informatique au groupe BMW et travaille avec Intel et Mobileye dans les domaines de la perception, de la fusion de capteurs et de l’informatique de pointe appliquée à la conduite autonome.

En juin, Delphi a annoncé un partenariat commercial avec Transdev, leader mondial de services de mobilité, afin de développer un système global de transport autonome à la demande (Automated Mobility on Demand – AMoD). Ce système utilisera le logiciel de dispatch de Transdev (Universal Routing Engine - URE) et la plateforme de conduite autonome de Delphi (Centralized Sensing, Localization and Planning - CSLP) que le groupe développe en partenariat avec Mobileye. Transdev et Delphi débuteront leur collaboration au travers de programmes pilotes en France, à Paris-Saclay et Rouen (Normandie) qui constitueront les premières expérimentations d’un service de mobilité sans conducteur à la demande sur les routes ouvertes en Europe. Delphi et Transdev partageront leurs connaissances des systèmes AMoD pour mettre au point des véhicules entièrement autonomes, des solutions d’infrastructure intelligente (Driverless Vehicle Infrastructure Solution – DVIS) ainsi que la plateforme cloud associée. L’ensemble constituera les fondements d’une offre de services de mobilité autonome à la demande (AMoD).

Les « cerveaux » du système de conduite autonome sont situés dans le calculateur multi- domaines (Multi Domain Controller - MDC) : c’est là que les décisions critiques sont prises. Le MDC de Delphi regroupe de nombreux sous-systèmes électroniques ou fonctions gérés par un seul calculateur de commandes. Cela permet le traitement rapide et efficace d’une masse importante de données complexes nécessaires au bon fonctionnement des fonctions de conduite automatisée des véhicules.

Delphi estime disposer des bons partenaires pour offrir une plateforme de conduite autonome CSLP d’ici 2019.

Capteurs ADAS
La prochaine génération de système satellite ADAS Delphi constitue une première dans l’industrie. Elle fournit une architecture évolutive plus efficace que les systèmes concurrentiels. Avec le RACam, le système combine les technologies radar et caméra à l’intérieur du véhicule pour offrir un champ de vision plus large et améliorer les capacités de détection provenant de sources diverses ainsi que son utilisation dans des conditions climatiques défavorables, tout en offrant des avantages en matière d’encombrement et d’esthétique.

L’architecture satellite avec RACam utilise les capteurs ADAS existants, qui agissent aujourd’hui de façon indépendante, et déplace la puissance informatique de chaque capteur dans un calculateur multi-domaines centralisé. L’avantage est une utilisation de capteurs jusqu’à 70% plus petits pour une meilleure flexibilité en termes d’encombrement et d’esthétique.

Transmission de données à haut débit
Les plateformes de véhicules connectés nécessitent des architectures électriques robustes pour transférer des quantités de données plus importantes de plus en plus rapidement. Delphi a récemment annoncé un partenariat avec l’entreprise de connectivité haute fréquence Rosenberger (mai 2017) visant à améliorer ses capacités de transmission de données à haut débit pour offrir des solutions Ethernet de pointe.

Le pouvoir de l’analyse des données – comment utiliser leur valeur potentielle
Les quantités de données générées par les véhicules connectés augmentent rapidement alors que le secteur de l’automobile se dirige vers la mobilité automatisée. Delphi a constitué une équipe qui comprend la valeur de ces données et, surtout, qui sait où les obtenir, comment les transmettre et les valoriser auprès des constructeurs automobiles, des fournisseurs, des commerçants et, enfin, des consommateurs. La collecte, l’interprétation, la hiérarchisation et le conditionnement de ces données aident à réduire les rappels, améliorent la qualité des lancements, permet la mise en place de services de mobilité à la demande, des mises à jour de logiciels et des réparations « à la volée » et favorise la croissance d’une industrie naissante autour des services de véhicules connectés.

En ce qui concerne la valeur des analyses de données, Delphi a créé un écosystème de voitures connectées, générant ainsi une valeur significative pour les constructeurs automobiles par le biais de l’acquisition stratégique de deux startups, Control-Tec (nov. 2015) et Movimento (janvier 2017) ainsi qu’un investissement stratégique dans otonomo (avril 2017). Control-Tec utilise les données en temps réel et le cloud pour identifier et résoudre les problèmes. Le centre de commandes de Control-Tec sera présenté au salon. Movimento se concentre sur les mises à jour et améliorations de logiciels OTA. Le volume de données produites par les véhicules aujourd’hui est considérable et lourd à traiter. otonomo anonymise ces données, les hiérarchise et les conditionne pour que les entreprises automobiles puissent les vendre à des partenaires commerciaux. Delphi a également effectué un investissement stratégique dans la société Valens (mai 2017), leader de la transmission de données à haute fréquence pour permettre la mise en place de l’infodivertissement du futur, la sécurité active et les technologies de conduite automatisée. La vision de Delphi est de favoriser le fonctionnement du « cerveau » et du « centre nerveux » du véhicule grâce à notre leadership dans les domaines de l’informatique et de l’architecture électrique. Ce partenariat renforce nos capacités sur ce terrain.


  Source : Delphi
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué