26 mai 2015
Continental présente, pour la première fois, un système de vision à tête haute à réalité augmentée : pour une meilleure information du conducteur
  • La réalité augmentée dans les systèmes de vision tête haute assiste le conducteur en lui apportant des informations précises et sélectives qui s'affichent dans l’environnement extérieur réel du véhicule.
  • De l’optimisation ergonomique, le système offre une nouvelle interaction en enrichissant l'environnement de conduite réel.
  • Le véhicule de démonstration de Continental illustre le principe de la réalité augmentée adaptée à la vision tête haute : quand VOIR signifie COMPRENDRE.


L'équipementier automobile international Continental présente une nouvelle évolution de ses systèmes de vision tête haute qui intègrent désormais la réalité augmentée, afin d’améliorer la vision extérieure de l’environnement du véhicule et des conditions de circulation grâce à des informations virtuelles (= augmentées). Une particularité : l'information reflétée s'affiche précisément là où le conducteur en a besoin. Lors de la navigation, par exemple, quand le véhicule s'approche d'un croisement, un symbole virtuel parfaitement adapté dans l’environnement extérieur du véhicule indique au conducteur le chemin à prendre. Lorsque le régulateur de vitesse adaptatif (Adaptive Cruise Control, ACC) est activé, un repère dans le système HUD à réalité augmentée visualise quel véhicule, précédant celui du conducteur, est détecté par le système d'aide à la conduite. Continental envisage un lancement en série pour 2017.

« Dans un monde de plus en plus complexe, le HUD à réalité augmentée soulage le conducteur grâce à une nouvelle qualité des informations. L'augmentation consiste à combiner la vision du conducteur avec des indications explicatives », explique Helmut Matschi, Membre du Directoire et directeur de la Division Interior au sein de Continental. « Le HUD à réalité augmentée constitue une étape importante vers des concepts d'interaction globaux dans le véhicule qui rendront la conduite plus confortable, plus économique et plus sûre. Le conducteur est en mesure de voir toutes les informations importantes. Ces dernières s'affichent de manière très pertinente devant ses yeux. Il s'agit là, aujourd'hui comme demain, d'un progrès important pour lutter contre la distraction au volant et la sur-stimulation du conducteur. »

Avec son HUD à réalité augmentée, Continental poursuit sa stratégie initiée en 2003 avec la première intégration en série d'un système HUD couleur dans une voiture de tourisme. Le système actuel fabriqué en série offre déjà une technologie d'affichage et une ergonomie performantes qui contribuent à réduire le nombre d'accidents.

« Grâce à son ergonomie performante, qui profite au conducteur, nous attendons une forte hausse de la demande de HUD dans un futur proche », estime Eelco Spoelder, en charge de la Business Unit Instrumentation & Driver HMI chez Continental. « Le HUD à réalité augmentée constitue la prochaine étape dans l'évolution de l'IHM vers un système global de visualisation et de contrôle pour répondre à des exigences accrues. Grâce à sa fonctionnalité, le HUD à réalité augmentée établit un véritable dialogue entre le conducteur et le véhicule. »

La technologie du HUD à réalité augmentée

Le HUD à réalité augmentée se base sur l’intégration d’informations virtuelles directement dans le champ de vision du conducteur. En termes techniques, le HUD à réalité augmentée insère des graphiques en couleur à une distance de 7,5 mètres et dans un espace du champ de vision réelle du conducteur de 130 cm de large et 60 cm de haut environ, grâce à la technologie DMD (Digital-Micromirror-Device) qui utilise une matrice de micro-miroirs, telle qu'on la trouve également dans les systèmes de projection (vidéoprojecteur). Continental lancera une production en série dès 2016. Continental présente avec son véhicule de démonstration trois exemples d’applications possibles, en liaison avec des systèmes d'aide à la conduite. Le HUD à réalité augmentée assiste le conducteur pour éviter qu'il ne quitte involontairement sa voie. Il complète également les fonctions du régulateur de vitesse adaptatif (ACC). Quand l'ACC est activé, un repère en forme de croissant dans le HUD à réalité augmentée signale le véhicule précédent identifié par le système électronique. « Ainsi commence une nouvelle interaction entre le véhicule et le conducteur. Le véhicule signale au conducteur ce que les systèmes d'aide à la conduite voient et ce qu'ils font, renforçant ainsi sa confiance et son adhésion aux fonctions actuelles et futures d’aide à la conduite », précise M. Spoelder.

Le HUD à réalité augmentée reflète également les instructions de navigation dans l’environnement extérieur réel du véhicule. Le conducteur sait ainsi à quel endroit il doit tourner sans quitter la route des yeux. « Le HUD à réalité augmentée a bénéficié de nos longues années d'expérience dans ce domaine », précise M. Spoelder. « En revanche, nous n'avions aucune expérience dans la création de l'augmentation de la réalité avec l'AR-Creator. » Ce calculateur détermine, sur la base des données fournies par la caméra et le radar des capteurs embarqués, en tenant compte des valeurs de la dynamique du véhicule et à l'aide de données cartographiques numériques et de positionnement GPS, un modèle de l'extérieur réel tel qu'il est vu par le conducteur et peut ainsi générer les augmentations à l'endroit le plus adapté pour le champ de vision.

« Le HUD à réalité augmentée change définitivement la qualité de l'interface homme-machine dans le véhicule », résume M. Spoelder. « L'information s'affiche là où le conducteur regarde intuitivement en premier, à savoir dans le sens de circulation. C’est donc la meilleure manière de lui communiquer des informations. Avec la réalité augmentée, Continental confirme son rôle de pionnier de l’innovation. »


  Source : Continental



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué