Les coupleurs de transmission

Le nombre d’applications de coupleur s’est considérablement agrandi ces dernières années, notamment avec la multiplication des offres 4x4 et SUV. Les puristes de mécaniques tout-terrain crient au scandale devant un concept sans différentiel inter-pont. Mais, il faut bien l’avouer, l’efficacité du comportement des dernières productions est étonnante. Auto-innovations détaille et compare le fonctionnement de 4 coupleurs de référence, qu’ils soient à pilotage hydraulique, électro-hydraulique ou électromécanique.


Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Présentation
  • Page 3 : Le DPS Honda : description
  • Page 4 : Le DPS Honda : phases de fonctionnement
  • Page 5 : Le DPS Honda : Module de cames
  • Page 6 : Le coupleur Haldex - 1/2
  • Page 7 : Le coupleur Haldex - 2/2
  • Page 8 : Le Toyoda ITCC - 1/2
  • Page 9 : Le Toyoda ITCC - 2/2
  • Page 10 : Le xDrive de BMW : présentation
  • Page 11 : Le xDrive de BMW : fonctionnement
  • Page 12 : Le xDrive de BMW : 2me génération
  • Page 13 : Autres coupleurs : BorgWarner NexTrac, visco-coupleur, coupleur à pompe hydraulique
  • Page 14 : Comparatif


Auteur : Yvonnick Gazeau.
Date de parution : avril 2007.
Sources : Honda, Haldex, Range Rover, Volkswagen, Toyoda, Toyota, Suzuki.




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2002-2007     auto-innovations.com